Flashmob des 6es à Lourdes

15 mai 2012

Un chapelet vivant

Le 3 mai 2012 à 18h, les 600 participants au pèlerinage de préparation à la profession de foi se sont retrouvés sur l’esplanade de la Basilique du Rosaire à Lourdes. . . La suite en images.

 
Retrouvez ici la chronique du pèlerinage des 6e à Lourdes.
 
 
Fait d’un grand nombre de grains (59 au minimum) et d’une croix,
le chapelet est un objet qui sert de support à la prière.
Lorsque nous formons un chapelet et que nous le prions ensemble,
d’une multitude, nous faisons une unité dans le Seigneur.
Ce chapelet nous représente, nous qui sommes rassemblés ici à Lourdes dans l’unité.
 
A lourdes, les jeunes ont également reçu un chapelet individuel. Nous sommes invités à l’utiliser, à l’user. Marie l’égrène et l’use avec nous  ! Avec Marie, approfondissons notre relation à Dieu et fortifions le lien qui nous unit. Prier Marie, c’est prier Jésus avec elle.

ROSAIRE et CHAPELET

Le mot Rosaire signifie « couronne de roses ». Il vient de l’usage au Moyen Age de couronner de roses les statues de Marie, chaque rose symbolisant une prière.
Le mot Chapelet désigne :
- une façon de prier : contempler les évènements principaux de la vie de Jésus avec le regard de Marie
- l’objet de piété utilisé pour guider cette prière.
 
POUR PRIER AVEC LE CHAPELET
 
La récitation du chapelet commence par un signe de la croix.
Puis on dit
  • le Credo (« Je crois en Dieu … »)
  • 1 Notre Père suivi de 3 Je Vous salue Marie
  • On dit encore « Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit … »
Ensuite commence la récitation de 5 « dizaines » :
  • une série de 10 Je Vous salue Marie,
  • toujours commencée par 1 Notre Père
  • et toujours terminée par le Gloire au Père …
Au cours de chaque dizaine, on médite un des moments essentiels de la vie du Christ.
 - les 5 mystères joyeux
 - les 5 mystères lumineux
 - les 5 mystères douloureux
 - les 5 mystères glorieux.
On prie le «  Rosaire  » intégral, lorsque l’on parcourt la totalité des 20 mystères.
 
Prier Marie, c’est prier Jésus avec elle.